Vous voyez à peu près comment se passe un atelier de cuisine ? On y apprend des recettes, des techniques, on découvre de nouvelles associations, de nouvelles cultures. Eh bien, un atelier d’écriture, c’est pareil. OK, merci, bonsoir. Non, non, attendez ! À la seule différence qu’il n’existe aucune « recette » d’écriture. On peut y tester des genres différents : poésie, scénario, nouvelle, récit de vie, etc. On peut s’amuser à écrire à la manière de. On peut partir d’un thème, d’une image, de soi, des autres, d’un paysage. Mais le principal, c’est que le participant trace son propre chemin, trouve sa voix, son style. Cet article vous explique ce qu’est un atelier d’écriture, présente les différents types d’ateliers qui existent et vous donne quelques clés pour choisir celui qui correspondra à votre public.
Atelier d'écriture ado l'Accent

Au menu du jour

Attention, pour commencer, voici une info cruciale : un atelier d’écriture n’est pas

(roulement de tambour)

un atelier de calligraphie.

Merci, bonsoir. 🤦‍♀️

Plus sérieusement ⬇️ ⬇️

Comment se déroule un atelier d’écriture ?

Les ateliers d’écriture n’ont pas tous le même objectif. Chacun s’adresse à un public différent. Nous allons voir ça plus loin. Mais il y a des constantes. Voici les trois temps d’un atelier d’écriture :

        1. L’animateur fait une proposition d’écriture aux participants. Un temps est donné pour cela, même si dans les faits, on n’est pas à la minute. (C’est pas une compétition !)
        2. Chaque participant se penche sur son texte : c’est le temps de l’écriture. Temps court, voire très court, pour des ateliers enfants. Temps bien plus long dans des ateliers littéraires.
        3. On lit son texte : c’est le temps des échanges. Lorsque le temps est écoulé, on fait un tour de table et les participants peuvent lire leur texte à voix haute. Ce n’est jamais une obligation, juste une possibilité. Parfois cela suscite des discussions. Chacun peut s’exprimer sur les textes entendus.
      1.  

Les ateliers d’écriture créative

On parle d’écriture créative quand l’objectif est d’ordre ludique ou littéraire.
Ce qui est différent des ateliers d’écriture thérapeutique présentés brièvement plus bas.
Les ateliers d’écriture créative s’adaptent toujours à leur public : enfants, ados, adultes débutants, adultes expérimentés.

L’atelier d’écriture pour enfants

Dans la grande majorité des cas, les enfants auront au minimum 7 ans. Avoir commencé l’apprentissage de l’écriture manuelle, c’est quand même plus pratique pour participer à un atelier d’écriture. Il existe des techniques pour animer des ateliers avec des enfants qui ne maîtrisent pas encore l’écrit, mais c’est tout de même un peu particulier.

Personnellement, j’anime principalement des ateliers à partir de 9 ans. Toutefois, j’ai développé un petit jeu de cartes qui permet de faire participer des enfants de 5, 6 ans (voire 4 ans pour les plus éveillés). Ce qui donne lieu à un atelier d’écriture collective et à voix haute (c’est la classe, non ?).

Les objectifs sont :

      • s’amuser !
      • apprendre à aimer les mots ;
      • développer son imagination et sa créativité ;
      • et surtout… j’allais oublier le plus important : s’amuser !

Ça se passe où ?

      • dans les écoles : avec le professeur ou un intervenant professionnel (animateur ou auteur jeunesse) ;
      • dans les médiathèques : avec un bibliothécaire formé à l’animation d’atelier ou un intervenant professionnel (animateur ou auteur) ;
      • au sein d’associations culturelles, de lieux dédiés à la jeunesse, des centres sociaux.
      • pendant un festival jeunesse ou un évènement culturel (dans ce cas, on appelle ça un « hors les murs ») ;
      • et ailleurs ! Tout est possible. Amener l’écriture dans des lieux insolites, c’est une bonne manière de séduire un public non initié.

L’atelier d’écriture pour adolescents

Entre 11 et 18 ans, c’est un formidable défi de faire écrire des jeunes ensemble et de les emmener dans des univers différents (poésie, polar, science-fiction, aventure, voyage, etc.).

Objectifs :

      • s’amuser ! (toujours, c’est la clé 😉)
      • explorer différents styles et genres littéraires ;
      • sortir du cadre de l’écriture scolaire ;
      • découvrir le plaisir d’être le maître du jeu.

Ça se passe où ?

      • dans les collèges et lycées : avec le professeur ou un intervenant professionnel (animateur, médiateur ou auteur) ;
      • dans les médiathèques : avec un bibliothécaire formé à l’animation d’atelier ou un intervenant professionnel ;
      • au sein d’associations culturelles, de lieux dédiés à la jeunesse, etc. ;
      • partout ! Plus les ados sont en contact avec une pratique ludique de l’écriture, plus ils s’y intéresseront.

L’atelier d’écriture pour les adultes débutants

Objectifs :

      • s’initier à l’écriture ou développer sa pratique de l’écriture ;
      • passer un bon moment ensemble ;
      • explorer différents genres et styles littéraires ;

Souvent, les participants sont des lecteurs réguliers. (Hé oui, la lecture mène souvent à l’écriture ! Rares sont les écrivains sortis de la cuisse d’un mammouth. Mammifère reconnu pour avoir dévoré plus d’herbe que de livres 🤔).

Dans d’autres cas, les participants ne sont pas de grands lecteurs. Certaines structures sociales proposent des ateliers d’écriture. Ces animations socio-culturelles peuvent donner envie d’écrire, mais aussi de lire, à un public éloigné des loisirs culturels. (Mais alors, c’est l’écriture qui mène à la lecture ? Tu viens de dire l’inverse juste ici 👆. Les deux, mon capitaine ! Que l’on débute par le pied gauche ou le pied droit, l’autre suit naturellement, c’est magique.)

Quel contenu ?

Pour ce type de public, les possibilités sont infinies et le choix du contenu sera en fonction de la dynamique du groupe.

Si c’est vraiment une découverte pour eux, il sera intéressant de les faire naviguer dans des genres différents : poésie, lettre, haïku, nouvelle, etc. Et de s’amuser avec le schéma narratif (le héros, la quête, l’élément perturbateur : ça vous dit quelque chose ?).

Ça se passe où ?

Principalement, dans les grandes villes. Et c’est bien dommage.

      • au sein de structures associatives, culturelles, sociales ;
      • en médiathèque ;
      • pendant un évènement littéraire (salon du livre, par exemple).

En milieu rural, les animateurs sont souvent bénévoles au sein d’une association ou d’un club de lecture. Les intervenants professionnels, quant à eux, naviguent généralement entre différentes structures (asso jeunesse, asso culturelle, etc.) : suivez mon regard 👁 ⏩ atelier d’écriture en Ariège.

L’atelier d’écriture pour les écrivants réguliers

Oui, ça a l’air un peu barbare comme terme. Mais dans ce contexte, un écrivant, c’est simplement une personne qui écrit, participe à des ateliers d’écriture.

Objectifs :

      • développer sa pratique de l’écriture ;
      • échanger et recevoir des retours sur ses textes ;
      • explorer différentes techniques littéraires.

Dans le cas d’une personne qui écrit régulièrement, un atelier d’écriture peut être l’occasion de façonner ses personnages, de renforcer l’intrigue, de travailler les descriptions, etc. L’atelier d’écriture porte alors sur l’un de ces composants essentiels du récit.

Un atelier littéraire peut aussi apporter des clés pour continuer son texte et débloquer un problème qui paraît insoluble. (Oui, oui, ça arrive souvent d’être bloqué quand on écrit. Certains errent sans fin sur les réseaux, d’autres partent marcher, d’autres encore font la vaisselle. Chacun son truc.) Dans ce cas, les écrivants apporteront leur texte et l’intervenant proposera un suivi personnalisé.

Ce type d’atelier est aussi une bonne occasion de découvrir des techniques littéraires (stylistiques ou narratives) pour sortir de ses habitudes et explorer les styles des écrivains.

Où les trouver ?

Généralement dans les grandes villes…

Quand les verra-t-on fleurir partout en France ? Selon un sondage Le Figaro Littéraire / Odoxa* sortit en 2022, 12 millions de personnes en France aimeraient écrire un livre. C’est un chiffre impressionnant qui montre l’intérêt de la population française pour l’écriture.

L’atelier d’écriture littéraire

Dans un atelier littéraire, le public est averti. Il écrit régulièrement, souhaite faire publier ses écrits et parfois même a déjà publié un ou plusieurs ouvrages.

Vous trouverez des ateliers spécifiques à chaque genre littéraire :

      • l’atelier d’écriture de poésie ;
      • l’atelier d’écriture de nouvelle ;
      • l’atelier d’écriture de polar ;
      • etc.

Animé par un écrivain

C’est l’occasion pour lui de partager sa pratique et de faire écrire les participants à partir de son œuvre ou d’une caractéristique de son style.

Un exemple :

Les ateliers de la NRF à Paris. Chers, mais réputés, il s’agit des ateliers organisés par les éditions Gallimard et animés par les auteurs de leur catalogue. Une séance dure 3 heures, parfois 6 heures. Ils proposent 4 à 8 séances sur un genre littéraire ou un thème précis.

Animé par un animateur ou médiateur culturel

Les ateliers d’écriture littéraires peuvent aussi être animés par des médiateurs culturels, des professionnels de l’écriture et du milieu du livre. Généralement, ils ont effectué des études littéraires (Mais non, c’est pas vrai ? Incroyable !) puis ont obtenu un diplôme spécifique d’animation d’atelier d’écriture (DU), voire un master de création littéraire (ce qui est mon cas).

Ces professionnels de l’écriture peuvent également animer des ateliers tout public pour débutants.

⏩ Pour en savoir plus sur mon offre, visitez la page médiation culturelle en Ariège.

L’atelier d’écriture pour seniors

Il sont majoritairement centrés autour des récits de vie, des souvenirs, de la transmission. Mais pourquoi ne pas aborder d’autres sujets ? En fonction de la dynamique du groupe et du profil de l’intervenant, les sujets peuvent être bien plus originaux.

Objectifs :

      • rompre l’isolement des personnes âgées ;
      • créer du lien (parfois même intergénérationnel) ;
      • garder une pratique de l’écrit et faire chauffer les neurones.

L’atelier récit de vie, biographie

Le public est souvent assez âgé dans ce type d’atelier.

Objectifs :

      • laisser une trace, transmettre ses souvenirs et ceux de sa famille à ses proches ;
      • raconter son histoire, son expérience singulière ;
      • sonder en soi pour mieux se connaître.

L’atelier d’écriture de scénario

Certains ateliers sont spécialement conçus pour ceux qui souhaitent découvrir ou approfondir l’écriture de scénario de film ou de bande dessinée.

À Toulouse, la Maison du cinéma propose des stages pour s’initier à la rédaction d’un scénario.

L’atelier d’écriture de chanson

Les auteurs et autrices de chansons animent parfois des stages, ateliers ou masterclass d’écriture. Ce sont souvent les programmateurs de festival de chanson qui initient le projet, mais parfois, les artistes proposent de manière autonome ce type de médiation, comme la chanteuse et musicenne Chloé Lacan.

Ces ateliers chanson peuvent avoir lieu dans des écoles, collèges, lycées, au sein de médiathèques ou dans des salles culturelles.

L’atelier d’écriture thérapeutique

Il se déroule en milieu hospitalier et est encadré par des psychologues ou des soignants.

Et certains psychothérapeutes utilisent l’art-thérapie (dont l’écriture) pendant leurs séances.

Objectifs :

      • exprimer ses émotions ;
      • se raconter ;
      • s’évader en oubliant pour un temps ses problèmes de santé.

L’atelier d’écriture en ligne

Depuis quelques années, et encore plus depuis les confinements, les ateliers d’écriture en ligne se sont bien développés.

Il existe deux sortes d’ateliers en ligne. Le premier s’effectue en direct et en visio, ce qui permet de garder une dynamique de groupe et des échanges entre les participants. Le second consiste à fournir des exercices clés en main. Ce qui s’apparente plus à du coaching si l’animateur échange ensuite directement avec l’écrivant sur ses écrits.

À destination des adultes, ces temps d’écriture personnelle peuvent permettre à une personne timide de s’initier à l’écriture, pour ensuite peut-être oser pousser la porte d’un atelier. C’est utile aussi pour des personnes très isolées géographiquement. Car les ateliers d’écriture se sont beaucoup développés en ville, mais peu en milieu rural.

Par exemple, Aleph écriture propose des ateliers en ligne en plus de leurs habituels ateliers sur place.

Les ateliers d’écriture en Ariège

Il y a peu d’ateliers d’écriture en Ariège. Et c’est dommage. Car vous l’avez compris, on peut les décliner sous bien des formes et pour tout public.

L’écriture créative a ceci de magique qu’elle délie les langues, élargit l’horizon, multiplie les possibles. Je suis certaine qu’une offre plus développée en Ariège trouverait son public.

Les thèmes d’un atelier d’écriture sont infinis. Tout est prétexte à écrire et à partager le plaisir de l’écriture.

Si vous souhaitez mettre en place un atelier d’écriture au sein de votre structure ariégeoise, contactez-moi pour discuter de votre projet.

Et après ?

J’ai tenté de vous présenter ce qu’est un atelier d’écriture, dans sa généralité comme dans ses particularités. J’espère que ça vous a éclairé. Et peut-être même que cela vous a donné des idées pour votre structure.

Avec l’Accent, je vous propose des ateliers personnalisés. N’hésitez pas à me contacter pour me parler de votre projet et de votre public. Nous pourrons co-construire un atelier sur mesure.

⏩ Pour en savoir plus sur mes ateliers d’écriture en Ariège.

Vous avez des questions ? Posez-les en commentaire, j’y répondrai.

Source 

Abonnement au blog

Un petit mail par semaine pour vous tenir au courant des nouveaux articles. Et c'est tout !

Laisser un commentaire

La publication a un commentaire